En Direct

déjections canines ville de pia fait appel au civisme de chacun
Vous êtes ici
Home > À la Une > L’affaire est dans le sac !!!

L’affaire est dans le sac !!!

« Propreté, c’est l’affaire de tous! »

Pour améliorer le cadre de vie, la municipalité a décidé de mener une campagne de sensibilisation auprès des propriétaires de chiens. Stop aux déjections !

La Ville mène une d’affichage sur la propreté. Elle vise à impliquer les habitants sur un motif principal d’inconfort : les déjections canines.
Encore et toujours ! elles demeurent une nuisance majeure dans les lieux publics. La Ville entend faire passer le message, « La propreté publique demande l’implication de tous ». 

La municipalité veut appeler les habitants au civisme et au respect du travail des agents. Nos amis à quatre pattes sont les bienvenus à Pia. Mais ensemble, nous devons veiller à ce que les promenades dans la commune soient un véritable plaisir pour tous les pianencs. Alors, avant de sortir son chien, chaque maître doit penser à se munir d’un sac pour ramener les déjections de son animal dans la rue.

 

Pour tous les maîtres indélicats à ramasser les excréments de leur animal 

Si toutefois, ce message n’est pas assez dissuasif…. la ville rappelle qu’elle peut toujours viser le porte-monnaie dans le respect de la législation. La municipalité rappelle que le fait de ne pas ramasser les déjections de son animal sur les espaces publics constitue une infraction de 2e classe susceptible d’être sanctionnée par une amende de 68 € pouvant atteindre jusqu’à 150 euros.

 

 Rappel pour tous les propriétaires de chiens 

La Police Municipale vous informe :

QU’IL EST INTERDIT: (arm n° 254 et 255/2007, R. 412-44 al 1 du Code de la Route et R.610-5 du Code Pénal, ) : De laisser un animal errer en tout point de la voie publique, d’abandonner un animal sur la voie publique, dans un parc, dans un jardin, de laisser circuler un chien sur la voie publique en zone urbaine, non tenu en laisse,

ET QU’IL EST FAIT OBLIGATION aux personnes accompagnées d’un animal de procéder immédiatement, par tout moyen approprié, au ramassage des déjections que cet animal abandonne sur tout ou partie de la voie publique, ainsi que dans les squares, parcs, jardins et espaces verts publics de l’agglomération. La Police Municipale dispose des compétences pour procéder à la rédaction d’un timbre amende (article P et R.412-44 al 1 du Code de la Route et R. 632-1 du Code Pénal) qui peut atteindre 150€.

 Le non-respect de ces interdictions ou obligations vous expose également à la rédaction d’un Procès-Verbal des services de Police, transmis à Monsieur le Procureur de la république pour une contravention de 3ème classe dont le montant de l’amende peut s’élever à 450 euros.

Top