En Direct

Emotion, engagement et détermination pour la Paix - Ville de Pia
Vous êtes ici
Home > Actualités > Emotion, engagement et détermination pour la Paix

Emotion, engagement et détermination pour la Paix

Il y avait du monde, hier matin, au monument aux morts… élus, représentants de l’État, forces de l’ordre, porte-drapeaux, fanfare, jeunes, moins jeunes, médaillés, habitants… plusieurs centaines de personnes qui témoignaient à leur manière du souvenir de cinquante millions de morts et de millions de blessés au cours de la Seconde Guerre mondiale. Comme chaque année, les commémorations (du 8 mai et du 11 novembre) sont l’occasion de se souvenir des hommes et des femmes qui se sont battus pour que nous vivions libres. Cette cérémonie a été éclairée par la présence du conseil des jeunes.

“ Travail de mémoire tous les jours ”

Les enfants du conseil des jeunes ont effectivement fait part d’une belle preuve de civisme lors cette cérémonie. Après le message du Secrétaire d’Etat aux anciens combattants lu par monsieur le Maire et le discours de Vincent Aragon qui a décrit l’indescriptible pénurie, couvre-feu, déportation, arrestation, mort, dénonciation, souffrance…, les enfants ont effectué le dépôt de gerbe devant la flamme de l’espoir. Puis, l’un d’entre eux a interprété à cappella La Marseillaise – remarquablement chantée.  Après le «Chant des Partisans» magistralement interprété par l’orchestre de rue “les Diams”, et le lâcher de pigeons, le cortège est parti en direction de la salle Jean Jaurès.

 Là, tous ont pu partager un autre moment d’émotion : la lecture par Vincent Aragon, président des Anciens Combattants, du poème poignant “Dans les yeux du soldat”. Paroles de souffrance en même temps que d’espoir, car il est important de ne pas oublier. Ce rassemblement n’est pas de célébrer la guerre mais bien la paix et les valeurs de la République. C’est pourquoi, depuis octobre à l’initiative de la municipalité et avec le soutien des Anciens Combattants, le conseil des jeunes s’implique dans cette transmission de la mémoire. “Ce 8 Mai nous rappelle que la paix, la démocratie, les valeurs républicaines, le respect de l’autre, la tolérance, le progrès économique et social ou environnemental sont des combats quotidiens et qu’à aucun moment nous ne devons baisser la garde, ni relâcher notre vigilance”.  comme l’a expliqué Monsieur le Maire dans son allocution. 

Monsieur Aragon a souhaité, au nom des Anciens Combattants, récompenser l’implication de ces jeunes pianencs en leur accordant à chacun le diplôme de “des Anciens Combattants ». Chaque diplôme a été solennellement remis par un élu à chaque enfant.

 Un grand moment de fraternité qui s’est clôturé par un verre de l’amitié.

Top